Vacances : le gouvernement a-t-il changé la date pour les congés d’été ?

Alors que les vacances de Pâques sont finalement les mêmes pour tout le monde, la date pour l’été a-t-elle été modifiée ?

Vacances
Source : capture Pixabay

Le gouvernement a décidé de lisser les vacances de Pâques pour éviter de fermer les écoles sur plusieurs semaines. De plus, tous les enfants se retrouvent ainsi chez eux, ce qui permet aussi de limiter la propagation du virus. Une semaine pour les cours à distance a également été proposée. Il faut donc regarder la suite du calendrier pour savoir si un changement a été opéré.

La date des vacances d’été sera apparemment la même

La situation pourrait bien sûr changer, mais, si vous regardez sur le site du service public, vous pourrez récupérer les dates des congés. Vous apprenez alors que les vacances de Pâques commencent le 10 avril 2021 pour se terminer le 26 avril. Les maternelles et les primaires pourront ainsi retrouver leurs classes respectives. Emmanuel Macron a révélé lors d’une séance de visioconférence que rien n’avait été changé à ce stade, tout était donc maintenu en fonction du calendrier proposé lors de sa dernière allocution.

Vacances
Source : capture du site Service Public
  • Vous aurez un pont de l’Ascension qui est prévu le 12 mai et jusqu’au 17 mai, ce sont les seuls jours fériés au rendez-vous pour les enfants.
  • Le 1er et le 8 mai ne tombent pas au cours de la semaine, mais le déconfinement devrait avoir lieu à la mi-mai.
  • En ce qui concerne les vacances d’été, elles commenceront le 6 juillet et elles se termineront le 2 septembre 2021.

Pour obtenir ces informations, vous avez donc rendez-vous sur le site du service public, cherchez le calendrier scolaire et vous aurez un simulateur. Il suffit de renseigner votre département afin d’identifier la bonne zone. Par exemple, pour l’académie d’Aix Marseille et de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, vous aurez toutes les dates pour les vacances scolaires de 2020/2021, et même de 2021/2022, mais la vigilance est tout de même de mise.

Avec la crise sanitaire, nous avons pu apprendre que la situation pouvait prendre une tournure tout à fait différente au fil des jours. Pour l’instant, les Français peuvent donc programmer des vacances d’été dès le 6 juillet, mais la situation pourrait-elle changer ? Malheureusement, nous n’avons pas la réponse, mais la prudence est de mise.

Les vacances d’été seront-elles normales ?

Au vu de la crise sanitaire, certains festivals ont décidé de fermer leurs portes, c’est notamment le cas pour les Eurockéennes de Belfort, qui n’auront donc pas lieu. En effet, le gouvernement avait affirmé que les concerts devraient respecter des protocoles stricts avec notamment le port du , l’utilisation d’une chaise et la suppression de tous les moyens de restauration. Difficile d’envisager un concert de rock en étant assis pendant près de deux heures sans avoir la possibilité de bouger.

De ce fait, les vacances d’été ne seront pas comme celles d’autrefois, car nous devrons toujours respecter les gestes sanitaires, mais nous espérons que la campagne vaccinale puisse porter ses fruits. Les experts de l’Institut Pasteur ont par exemple précisé que le retour à la normale pourrait être prévu pour l’automne si la vaccination est soutenue. Cela dépendra aussi des mécanismes de transmission. Certains Français se questionnent également sur de futures mutations du coronavirus.

Dans tous les cas, la crise sanitaire ne semble pas terminée alors que la France est plongée au coeur d’un troisième confinement peu restrictif. En effet, vous pouvez vous déplacer au cours de la journée sans une attestation dans la limite des 10 kilomètres, mais vous devez tout de même fournir un justificatif de domicile. Ce dernier peut être une facture récente, mais vous pouvez aussi remplir une attestation si vous préférez via par exemple l’application dévoilée par le gouvernement.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.