Vacances au ski en février ? Voici tous nos conseils pour passer de bons congés sans remontées mécaniques !

Bien sûr, les loisirs dépendent essentiellement des destinations, car certaines stations sont mieux loties que d’autres.

Raquettes
Source : capture Pixabay

Pour les vacances de février, il est l’heure de réfléchir à d’autres solutions pour vous divertir, car il n’est pas nécessaire d’annuler votre séjour. Certes, les remontées mécaniques ne pourront pas ouvrir leurs portes le 1er février prochain, mais il faut savoir que les activités sont possibles. N’hésitez pas à vous renseigner en fonction de votre profil et de votre niveau de pratique, vous pourriez être surpris concernant toutes les astuces à envisager.

N’oubliez pas qu’il faut respecter à la lettre les consignes sanitaires, mais également celles pour la sécurité. Dans tous les cas, les montagnes sont vraiment bien garnies grâce à la tempête de neige qui a enveloppé une partie de la en ce début d’année.

Le Top 5 des activités pour les montagnes

Finalement, les remontées mécaniques vous empêchent sans doute de réaliser les grandes descentes et d’accéder à certains domaines skiables. Certaines stations ont toutefois un attrait supplémentaire, car les accès ne sont pas aussi complexes. Même si les télécabines ne sont pas au rendez-vous pendant les vacances de février, vous pourrez tout de même vous amuser et rejoindre les pistes avec votre snowboard et vos skis.

  • Certaines stations proposent des randonnées avec des VTT sur la neige que ce soit pour les enfants et les adultes.
  • La luge reste un grand classique que ce soit sur une piste enneigée ou via une structure spéciale comme à la Clusaz.
  • Les randonnées avec les raquettes sont toujours agréables, elles vous permettent de découvrir les massifs montagneux grâce à de belles promenades.
  • Le ski de randonnée est aussi très prisé par les Français et il est possible de pratiquer sans les remontées mécaniques.
  • Dans les Vosges, vous avez même une nouveauté avec la trottinette sur neige qui a déjà comblé de nombreuses personnes depuis le début de l’année.

Même si les remontées mécaniques ne sont pas opérationnelles comme a pu l’annoncer le gouvernement, vous pouvez tout de même réserver un séjour pendant les vacances de février. Il faut toutefois suivre quelques conseils pour ne pas être déçus. Privilégiez les stations de ski qui proposent plusieurs activités que ce soit pour les adultes et les enfants. Optez enfin pour une destination dont le domaine skiable est accessible sans les remontées mécaniques notamment par les sentiers ou directement depuis le parking.

Quelles sont les destinations à privilégier ?

Entre les Alpes, les Vosges et les Pyrénées, vous avez le choix alors que cette année, la neige a été abondante en haute altitude, mais également aux pieds des montagnes. Dans les trois domaines prisés en France, vous avez un niveau d’enneigement très sympathique qui vous permettra de vous amuser et certains Français n’attendent pas les vacances de février. Dans les Vosges, les massifs ont été pris d’assaut par les adultes et les enfants en quête de sensations fortes et de promenades en famille. Les pistes généralement utilisées pour le ski avaient été transformées en piste pour la luge.

La vigilance reste tout de même de mise puisque vous n’êtes pas à l’abri d’un accident pendant ces congés alors que le ski reste une discipline complexe. Vous pouvez donc profiter de plusieurs destinations, notamment Gérardmer, dans les Vosges, mais vous ne serez pas non plus déçu par le Jura. L’enneigement est sympathique et les stations sont bien fournies alors que vous avez des activités accessibles à tous sans les remontées mécaniques. Par conséquent, n’annulez pas votre séjour puisqu’il faut se renseigner, vous aurez clairement la possibilité de vous amuser même si cette année, la situation est vraiment difficile pour les particuliers et les professionnels.


Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.