Tilou M. le youtubeur souverainiste qui avait enfariné Jean-Luc Mélanchon a été jugé, mais la peine risque de ne pas plaire à la victime !

Un jeune homme a été jugé pour un acte déplorable. Il a en effet lancé de la farine au visage de Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier a été reconnu coupable le mardi dernier, par le tribunal correctionnel de Paris. Ces faits se sont en réalité, déroulés, il y a déjà trois mois de cela lors d’une manifestation contre l’extrême droite. Suite à cela, l’homme a été dispensé de peine. Une décision qui risque de ne pas être du goût de l’homme politique.

Retour sur les faits

Nous sommes le 12 juin 2021. Le candidat à l’élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon participait paisiblement à une manifestation contre le parti de l’extrême droite dans la ville de Paris. Le moment venu de répondre aux questions de la presse, le chef de file de la insoumise a été brutalement la cible d’un jet de farine au visage.

Très rapidement retenus par des éléments de la CGT, Tilou M. comme on le nomme et son complice ont été présenté devant le tribunal correctionnel de Paris. Tilou M. est un célèbre youtubeur et activiste. Il a revendiqué son attaque et ne regrette en rien son acte. Après avoir vécu cette scène en direct devant plusieurs caméras, Jean-Luc Mélenchon n’a pas tardé à réagir. Ce dernier s’exprime et évoque la grande tension qui règne dans les reins. Il ignore cependant, les raisons qui auraient pu pousser cet homme à lui lancer de la farine au visage. Malgré la situation déplorable, Jean-Luc Mélenchon n’est pas prêt à reculer. C’est le début d’une longue bataille pour lui.

Par ailleurs, il a considéré qu’il n’est pas nécessaire qu’il porte plainte contre le youtubeur. Il estime que seul le Procureur de la République pourrait porter un jugement sur ce cas. Il considère tout cela, comme étant, une agression contre un droit constitutionnel. C’est notamment, l’une des raisons principales pour laquelle il ne souhaite pas porter plainte. Il laisse donc le libre choix au procureur de la République de trancher face à de telles situations.

Est-ce une sentence plutôt clémente ?

Le verdict a été finalement donné dans la journée de ce mardi 07 septembre. Tilou M. et son complice Sami H. ont été reconnus coupables, mais aucune peine n’a été retenue contre eux. Rappelons que l’audience s’est déroulée sans la présence d’aucun des protagonistes. N’ayant pas porté plainte, Jean-Luc Mélenchon ne s’est pas porté partie civile.

Les deux accusés, et leurs avocats n’y étaient non plus. Un procès un peu bizarre qui pourrait expliquer cette décision un peu atypique. Lors de la première assise du procès, le procureur avait requis 140 heures de travail d’intérêt général. Un réquisitoire qui a eu effet sur la culpabilité des accusés et non sur leur peine finale.

Pour le moment, le candidat à l’élection présidentielle n’a fait aucune déclaration par rapport au verdict. Son parti également est resté silencieux. Ce qui soulève évidemment plusieurs questions. Est-ce une manière d’exprimer son mécontentement ou plutôt de montrer son indifférence sur la question ? La suite nous le dira.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / People / Tilou M. le youtubeur souverainiste qui avait enfariné Jean-Luc Mélanchon a été jugé, mais la peine risque de ne pas plaire à la victime !