Marilou Berry évoque sa silhouette et passe un coup de gueule : « oui je suis grosse »

Vous connaissez sans doute Marilou Berry puisqu’elle est la fille de Josiane Balasko et star de la nouvelle série de TF1.

Marilou Berry
Source : capture Instagram @marilouberry

Vous avez notamment pu découvrir sur la chaîne première le programme Je Te promets qui est une adaptation française de la série This is Us dont le succès n’est plus à prouver. Marilou Berry est donc exposée ces derniers jours médiatiquement notamment depuis sa réaction et son soutien apporté à sa cousine qui accuse Richard Berry d’inceste. La comédienne est toutefois pointée du doigt sur son physique alors qu’elle était beaucoup plus svelte il y a quelques années. Sur les , les retours sont parfois peu réjouissants, mais elle s’exprime sur ce sujet via le Parisien.

Marilou Berry s’exprime sur son poids

Si vous n’avez pas encore pu découvrir cette série, sachez qu’elle est disponible en replay et vous pourrez même dénicher les épisodes en avant-première avec le catalogue de la VOD. Dans Je Te Promets, Marilou Berry a donc décroché un rôle récurrent avec notamment Camille Lou ou encore Guillaume Labbé. Toutefois, elle s’exprime par rapport à sa prise de poids et elle ne trouve pas la situation forcément négative.

  • En effet, le 8 février, elle apparaît dans les colonnes du Journal et elle précise qu’elle est en surpoids comme son personnage dans la série.
  • Maud tente de maigrir et apparemment, Marilou Berry aurait pu adapter quelques scènes de son personnage.
  • Elle précise toutefois que le fait d’être gros n’est pas une insulte, elle met alors les points sur les « i » au cours de cet entretien.
  • Le coup de gueule semble lui tenir à coeur puisqu’elle précise qu’elle a toujours été un peu ronde ou enrobée.

Marilou Berry précise que cela ne l’a dérange pas et elle est consciente qu’elle est « grosse », mais ce n’est pas péjoratif pour l’actrice. Selon elle, il s’agit seulement d’une description de son corps et cela n’est pas « forcément négatif ». De plus, dans cette série, elle peut traiter d’un sujet particulièrement dramatique à savoir la boulimie qui touche de nombreuses femmes, et même des hommes dans le monde entier.

Avec les crises, les personnes peuvent alors manger à outrance sans s’arrêter, cela peut aussi entraîner des vomissements. Les troubles du comportement par rapport à l’ ne doivent pas être mis de côté. Marilou Berry peut ainsi avec son rôle tenter de sensibiliser les esprits.

Marilou Berry parle d’une maladie

Certaines personnes ont tendance à préciser que les personnes avec un poids conséquent peuvent manger toute la journée. L’alimentation n’est pas toujours au coeur cette situation. L’actrice précise qu’on n’est pas gros parce qu’on mange tout le temps, elle estime qu’il s’agit d’une vraie maladie qui prend des formes très différentes en fonction des personnes. Comme elle peut le spécifier au sein de cette , Maud a clairement des problèmes du comportement alimentaire comme la boulimie qui provoque donc une hausse du poids, mais d’autres désagréments d’un point de vue psychologique.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marilou Berry (@marilouberry)


Marilou Berry a donc eu l’occasion de passer un coup de gueule alors que les critiques par rapport au poids sont souvent nombreuses sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, Karine Le Marchand proposait un programme dédié aux personnes en surpoids et victimes d’obésité. Avec Opération Renaissance, elle a tenté d’accompagner des femmes et des hommes, car il n’est jamais facile d’être confronté à un corps que vous n’appréciez pas forcément. Il peut être une source de nombreux complexes.

Pour Marilou Berry, il n’a jamais pu freiner ce qu’elle souhaitait faire de sa vie. Depuis qu’elle est toute petite, ce caractère a toujours été le sien, mais la situation n’est pas toujours très simple.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.