Katrina Patchett : La danseuse de « Danse Avec Les Stars » se retrouve prisonnière d’un hôtel à Singapour !

Alors qu’elle devait prendre un vol, Katrina Patchett finit par être coincée dans un hôtel à l’autre bout du monde pour 14 jours…

C’est grâce aux que l’on sait ce qui arrive à Katrina Patchett. En effet, le samedi 31 octobre, elle annonce qu’elle se trouve à l’aéroport de la ville de Singapour sans possibilité de prendre un nouveau vol après son escale. La jeune femme ne décollera pas finalement, confinée pour 14 jours dans un hôtel.

Katrina Patchett coincée dans la ville de Singapour !

Avec la 2e vague du , tous les pays sont en état d’alerte. En France, c’est le reconfinement depuis le jeudi 29 octobre 2020 à minuit. C’est la mesure prise par le gouvernement, afin d’essayer d’endiguer la progression de la maladie qui a semblé reculer pour mieux revenir.

Le coronavirus est une pandémie, et concerne donc le monde entier. Si les citoyens sont souvent obligés de supporter des mesures sanitaires contraignantes, c’est également le cas des voyageurs, puisque c’est de cette manière que le virus traverse les frontières.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Katrina Patchett (@patchettkatrina) le

Ainsi, pour la protection de leur population, les pays ont pris des mesures restrictives qui ne font pas forcément plaisir aux personnes concernées. Ce fût le cas de Katrina Patchett, qui s’est retrouvée coincée à Singapour.

La jeune femme de 33 ans, fait partie des danseuses professionnelles de l’émission de , Danse Avec Les Stars. Alors qu’elle faisait escale à Singapour, son vol qui ne devait durer que quelques heures, se trouve reporté à 2 semaines plus tard !

Ce samedi 31 octobre 2020, elle a fait une dans laquelle elle expliquait sa situation peu confortable : « Je suis à Singapour, dans une salle d’attente. Ils nous mettent tous dans une salle d’attente, il n’y a pas de restauration, il n’y a pas de boutique, il n’y a absolument rien ».

Un confinement de 2 semaines qui ressemble à un emprisonnement

Au moment où Katrina Patchett décrivait la situation dans laquelle elle se trouvait dans cet aéroport de la ville de Singapour sur sa story Instagram, la jeune femme d’origine australienne, espérait encore avoir la possibilité de prendre un autre vol.

Malheureusement, ce ne fût pas le cas pour la danseuse et chorégraphe, qui a plutôt été confinée dans un hôtel. En effet, le lendemain de sa vidéo sur les réseaux sociaux, l’ancienne partenaire de danse de M. Pokora dans l’émission , a donné de ses nouvelles à ses fans.

C’était donc le dimanche 1er novembre 2020 que Katrina Patchett a annoncé à ses abonnés d’Instagram, qu’elle n’avait pas pris de vol, mais qu’elle s’est plutôt retrouvée enfermer dans une chambre d’hôtel. L’épouse de Valentin D’hoore, ancien candidat de l’émission Koh-Lanta, a expliqué qu’elle ne pouvait sortir de sa chambre, ni même ouvrir ses fenêtres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Katrina Patchett (@patchettkatrina) le

Essayant de rester positive malgré tout, elle a insinué que c’était peut-être le bon moment pour arrêter de fumer. Cependant, lorsqu’elle a reçu son 1er repas, la jeune a failli se laisser aller au découragement. En effet, son repas lui a été livré sur le pas de la porte de sa chambre, et le contenu était déjà froid.

Katrina Patchett partageant toujours sa mésaventure, a donc ouvert son paquet tout en filmant, et découvrant ainsi au même moment que sa communauté le contenu. Une fois déballé, elle ne peut s’empêcher d’ironiser : « Mon premier repas en prison… Ça donne envie, hein ? » C’est avec du désespoir que Katrina Patchett ajoute que les 2 semaines à venir vont être longues.

Toutefois, 2 semaines, ça passe vite. La danseuse professionnelle aura largement le temps de revenir pour le tournage de Danse Avec les Stars, qui a été reporté à l’année prochaine. Courage Katrina Patchett !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.