Habitudes alimentaires : voici les raisons pour lesquelles vous ne devez pas manger devant un écran !

Manger devant un écran : télévision, ordinateur et même le téléphone portable devient un phénomène de plus en plus récurrent dans le monde. Nous concilions de plus en plus la distraction et la consommation de nos repas.

Cette habitude même si elle nous semble parfois conforme, il faut reconnaitre qu’elle ne fait pas du bien à notre organisme.

Pourquoi ne pas manger devant son écran ?

Écran et souper ne font pas bon ménage. Le temps du repas a tout de même ses principes et ses astuces pour joindre le rassasiement à la satisfaction de notre organisme. Manger, ce n’est pas seulement remplir le ventre d’aliments. C’est au-delà de ça.

Plusieurs raisons doivent vous motiver à abandonner cette mauvaise habitude. Entre autres :

Le manque de mastication des aliments

Devant notre écran, la rapidité que nous impose la déconcentration devant le repas, ne nous permet pas de bien mâcher les aliments avant de les avaler. C’est une cause du surpoids chez plusieurs personnes. La première étape de la digestion est ratée et ne facilitera pas celle-ci.

Devant l’écran, il est difficile de prendre un peu plus de temps pour bien manger sans se précipiter. Les personnes ayant les meilleurs IMC sont celles qui prennent leur repas très souvent en famille avec beaucoup de temps parsemé de causeries et de petites poses. C’est ainsi parce qu’elles digèrent plus facilement, contrairement aux personnes qui mangent devant l’écran.

Le manque d’interactions

Manger devant l’écran nous enlève les interactions pendant le repas : la convivialité ; l’appréciation du repas, la transmission de certaines valeurs à table sont autant d’interactions qui favorisent un vrai profit à l’organisme de qui fonctionne sur la base du rythme alimentaire que nous lui imposons.

Devant l’écran, il n’y a pratiquement pas de rythme. L’interaction se déroule malheureusement avec l’écran, qui ne nous fait aucun retour.

Le manque d’attention

L’écran capte toute notre attention et nous empêche d’évaluer avec exactitude la quantité de repas dont notre organisme a besoin. L’autre inconvénient du manque d’attention est que nous devenons inattentifs à nos papilles gustatives en oubliant ainsi de savourer le repas. Le repas est après tout une combinaison entre le gout et la quantité.

Le manque d’attention favorise les mauvais gestes qui nous sont parfois dommageables. Renverser le repas, salir nos habits, salir le tapis, et très facilement se bruler la langue ou le corps par manque d’attention. On peut facilement laisser le portable dans le repas.

L’inconscience alimentaire

C’est ainsi qu’il convient de désigner le contraire de la conscience alimentaire qui est la norme. Elle est due à une perte des sensations. La soif d’être au parfum de l’actualité détourne toutes les sensations et les plaisirs du repas. On se rassasie parfois sans connaitre ni le gout du repas, ni de quoi il est fait et quel est son intérêt pour notre organisme.

L’exploitation des ressources alimentaires par notre organisme ne vient pas seulement de la quantité et la qualité de ce que nous mangeons. Elle vient aussi de notre manière de manger : les gestes et les positions comptent beaucoup dans le déroulement du processus de digestion.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Habitudes alimentaires : voici les raisons pour lesquelles vous ne devez pas manger devant un écran !